Nos articles et synthèses en accès libre.

Collection "Les carrés de l'International... Pratique" !

"BPO - Bank Payment Obligation"

L'essentiel Théorie/Pratique en 4 pavés :

  • Qu'est-ce que c'est ?
  • A quoi ça sert ?
  • Comment ça marche ?
  • Où trouver l'info ?

 

Collection "Les carrés de l'International... Pratique" !

"La valeur en douane des marchandises"

L'essentiel Théorie/Pratique en 4 pavés :

  • Qu'est-ce que c'est ?
  • A quoi ça sert ?
  • Comment ça marche ?
  • Où trouver l'info ?

 

 

Collection "Les carrés de l'International... Pratique" !

"L'origine des marchandises".

L'essentiel Théorie/Pratique en 4 pavés :

  • Qu'est-ce que c'est ?
  • A quoi ça sert ?
  • Comment ça marche ?
  • Où trouver l'info ?

 

Collection "Les carrés de l'International... Pratique" !

"Le Classement Douanier" (classement tarifaire), le premier de notre nouvelle collection "Les Carrés de l'International... Pratique" !

L'essentiel Théorie/Pratique en 4 pavés :

  • Qu'est-ce que c'est ?
  • A quoi ça sert ?
  • Comment ça marche ?
  • Où trouver l'info ?

 

INCOTERMS 2010 - notre synthèse français/anglais avec schémas, tableaux, conseils.

Format Pdf - 14 pages - bilingue FR/EN.

Téléchargez notre synthèse Incoterms 2010.

BPO : BANK PAYMENT OBLIGATION. Nouvelle solution bancaire pour garantir les paiements et financer les exportateurs. Alternative au crédit documentaire ?

Format Pdf - 3 pages - français.

Téléchargez notre mémo "BPO".

JUSTIFICATIFS D'EXPORTATION - notre synthèse du décret du 5.3.2010 suite actu BOFIP du 28.05.2013. Les preuves alternatives ont autant de poids que les preuves douanières.

Format Pdf - 3 pages - français.

Téléchargez notre synthèse "JUSTIFS EXPORT".

Les PME drômoises à la conquête du monde. Dossier de l'ED, l'économie drômoise de mars-avril 2014. Lire notre contribution : débuter à l'export.

51 % : c'est le nombre... d'exportations de la Drôme vers l'UE.

Top 3 des pays Export de la Drôme : USA - Allemagne - Royaume Uni (données 2012)

Podium des entreprises drômoises qui exportent : Markem-Imaje, HM Clause, Crouzet.

Top 3 des secteurs qui exportent dans la Drôme en 2013 : chimie, parfumerie et cosmétique (25 %) - équipement mécanique, électrique et informatique (21 %) - agroalimentaire (8 %).

Lire notre contribution : "3 questions à Madeleine Nguyen-The, consultante-formatrice en commerce international" :

- quels sont les ingrédients nécessaires pour débuter à l'export, quand on est une PME ou une TPE ?

- quels sont les pièges à éviter ?

- Peut-on réussir sa démarche export en solo, et sinon, par qui peut-on être aidé et pourquoi ?

Le magazine et le dossier complet en ligne : www.drome.cci.fr

L'origine des marchandises se déclare au même titre que la nomenclature douanière.

L'origine des marchandises se déclare au même titre que la nomenclature douanière. Lire notre article dans le Cahier de la CCI de la Drôme - sept/oct 2012.

Enquête du MOCI sur l'usage des Incoterms 2010 - Notre contribution

Incoterms 2010 : enquête du MOCI sur les pratiques françaises. "En progrès, mais peut mieux faire..."

"C'est la conclusion que l'on pourrait tirer des résultats de notre enquête (Le MOCI N° 1922-sept 2012) quant à la cuvée 2010 des Incoterms et à leur utilisation par les entreprises".

Lire notre contribution au dossier Incoterms du MOCI (avec l'aimable autorisation du MOCI).

Accéder au dossier complet : www.lemoci.fr

Les fiches et mémos d'International Pratique

Des fiches pratiques et synthétiques à des prix modiques, téléchargeables via paiement sécurisé.

Les Pense-pas-bête du commerce international en français et en anglais

Les Memos Douane

Le livret bilingue anglais/français "Les Incoterms 2010... in the pocket"

LA NON-CONFORMITE DES MARCHANDISES. UN RISQUE MAJEUR A L'IMPORT.

Force est de constater que la constance dans la qualité est une règle difficile à tenir par bon nombre de nos fournisseurs étrangers. Si les premières livraisons sont généralement conformes à l’échantillon validé, les suivantes nous réservent parfois de bien mauvaises surprises ! Quels sont les risques et comment se prémunir ? Lire l'article que nous avons publié dans le guide "Acheter à l'international" publié par Classe Export en 2009. Cliquez sur l'image ou sur Télécharger.

PRENDRE EN COMPTE TOUS LES ELEMENTS DU PRIX DE REVIENT IMPORT.

Importer en vaut-il toujours la chandelle ? Il est certain qu’en se tournant vers les pays à bas coûts, l’entreprise a de grandes chances de bénéficier de prix d’achat très compétitifs, pour une qualité qui peut s’avérer similaire à la production européenne. Mais sommes-nous certains de comparer des choses comparables ? Lire notre contribution au guide "Acheter à l'international" publié en 2009 par Classe Export. Cliquez sur l'image ou sur Télécharger.

DE LA METHODE POUR REUSSIR VOS OPERATIONS D'IMPORTATION.

Les commerçants internationaux le savent : les opérations internationales peuvent être sources d’aléas du fait de la distance, des différences culturelles, linguistiques, réglementaires, des risques commerciaux et politiques auxquels il convient d’ajouter les risques sur les plans douanier et fiscal. A l’importation, ces derniers sont accrus compte tenu des enjeux en termes de droits et taxes. Mais ceci n’est pas insurmontable… si l’entreprise adopte une bonne méthodologie des importations. Lire l'article que nous avons publié dans le Guide "Acheter à l'international" publié par Classe Export en 2009. Cliquez sur l'image ou sur Télécharger.

BIEN CHOISIR SES ZONES DE SOUS-TRAITANCE : la zone de libre-échange PANEUROMED

Bien choisir l’origine des marchandises importées peut largement contribuer à la rentabilité des opérations internationales. Pour preuve la nouvelle zone de libre-échange pan-euro-méditerranéenne qui facilite les échanges croisés de marchandises originaires des pays du plateau européen et de la Méditerranée. La matière étant complexe, et la zone non encore finalisée, nous vous proposons ci-après un premier décryptage de l’existant dans une fiche technique publiée en mai 2008 par GREX. Cliquez sur l'image ou sur le bouton Télécharger. 

 

L'ORIGINE DES MARCHANDISES TRANSFORMEES

L’origine est, avec l’espèce tarifaire et la valeur, un paramètre douanier essentiel pour déterminer la réglementation douanière applicable aux marchandises exportées et importées : taux de droits et taxes, contingents, exigences documentaires…Ne pas déclarer la bonne origine constitue une fraude douanière. Mais, au-delà du risque d’amende, l’origine peut avoir un impact positif ou non en termes commerciaux (niveau de taxation et image de marque), influençant ainsi le processus de fabrication et/ou le flux logistique. Si une marchandise entièrement obtenue dans un seul pays est tout naturellement originaire de ce pays, quid d’une marchandise fabriquée à partir de plusieurs origines ? Téléchargez la fiche technique publiée en janvier 2008 par GREX en cliquant sur l'image ou sur le bouton Télécharger.

REUSSIR SES IMPORTATIONS PASSE PAR UNE BONNE ORGANISATION

A la lecture des précédentes “chroniques de l’importateur”, il apparaît clairement que s’approvisionner de l’étranger est un métier à part entière. Les acheteurs, rodés aux rouages de l’achat intracommunautaire et nouvellement “invités” à se tourner vers les low-costs countries, l’apprennent souvent à leurs dépens. Or, les enjeux du grand Import sont tels qu’ils ne peuvent s’accommoder longtemps d’une approche improvisée. Lire l'article consacré à ce sujet dans le numéro de déc05/janvier 2006 du magazine Classe Export. Cliquez sur l'image ou sur Télécharger.

 

LA VALEUR EN DOUANE A L'IMPORTATION. QUE DECLARER ?

Les droits de douane sont un des outils de protection des intérêts économiques d’un pays. A l’entrée en Union européenne, ils augmentent avec le caractère sensible des produits : 0 % pour une grande majorité de biens, mais 6 % pour des fûts en aluminium, 17 % pour des chaussures en cuir, 30 % pour des jus de pommes plus droits spécifiques de 18,4 € les 100 kg !
Mais sur quelle valeur s’appliquent ces taux ? Nous consacrons un article à ce sujet dans le numéro d'avril 2005 du magazine Classe Export. A lire attentivement pour ne pas risquer d’être accusé de fraude à l'importation ! Cliquez sur l'image ou sur Télécharger.